Quand Stargate Atlantis rencontre d'autres séries...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petites réparations contre grande invasion ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Samantha Carter

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 34
Localisation : sur Atlantis
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Colonel / Leader d'Atlantis / Astrophysicienne, experte en technologies extraterrestres, pilote de chasse
» RelationShips:

MessageSujet: Petites réparations contre grande invasion ...   Jeu 16 Oct - 23:44

Sam était installée devant une console dans la salle de contrôle, et tentait de réparer les systèmes de la cité. Aidée par d'autres membres du personnel, elle s'activa à replacer des cristaux, vérifier les systèmes, recalibrer les données. Tout était HS, et si des vaisseaux arrivaient, la cité ne tiendrait pas sans bouclier.

Flash Back :

John venait de faire attérir la cité en catastrophe sur la nouvelle planète choisie, malgré les risques que présentait le fauteuil si on l'utilisait. Cependant, l'appareil tint le coup, même si l'attérissage fut un peu brutal, et que les systèmes rendirent l'arme à ce moment là. Sam ordonna à John de constituer des équipes et de circuler dans les couloirs pour retrouver les wraiths qui étaient encore présents sur Atlantis, mais elle n'eut pas le temps de demander à Rodney d'aller dans la salle du fauteuil pour le réparer que ce dernier avait disparu. Ne cherchant pas à savoir où il était partit, la militaire retourna dans ses quartiers, pour enfiler son gilet tactique, et prendre son P-90. Elle retourna ensuite à la salle de contrôle, où un technicien l'aborda.

- "Nous venons de réparer les systèmes secondaires, et nous avons récupéré les commandes de la Porte des Etoiles et les communications radios".

- "Très bien ... il nous fait surtout les détecteurs et le bouclier ... nous sommes trop vulnérable sans".

Sachant que les réparations pouvaient durer assez longtemps, Sam s'installa à son tour devant une console, demandant aux 3 Marines qui étaient là de surveiller les accès à la salle de contrôle.

Fin du flash back

Sam utilisait toutes les connaissances sur la technologie des Anciens qu'elle avait acquise grâce à Rodney et Radek, mais devait se rendre à l'évidence qu'elle s'en sortait beaucoup moins bien qu'eux. Alors qu'elle s'occupait des détecteurs, elle appuya sur son oreillette pour avoir des nouvelles de John.

//"Sheppard, ici Carter ... où en est votre situation ?"//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Sheppard

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 18/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Pilote, Leader en second
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 0:48

Qu'il était agréable d'entendre une voix claire et distincte dans son oreillette quand pendant plus d'une journée les communications radios s'étaient limitées à un angoissant silence avant de passer à des inquiétants bruits de grésillements (genre on passe sous un tunnel) et d'effroyable cris de femmes et d'hommes en train de se faire massacrer ou en pleine action et qui demandait des renforts pour contenir l'ennemi. Ainsi, John trouva la voix de Samantha plus agréable à entendre qu'à l'accoutumée.

// Well, les communications radios ressemblent enfin à quelque chose... Ce qui n'est pas franchement désagréable d'ailleurs... On vous a déjà dit que vous aviez une voix d'enfer ? //

Oui bon ce n'était pas franchement le moment de faire de l'esprit mais bon, tout le monde était à cran ou à bout de force alors un peu d'humour ne ferait de mal à personne et si c'était le cas John en était désolé mais à lui cela lui faisait un bien fou. Et puis, c'était Sam, une amie et sa boss. Faut savoir parler à ses supérieurs, faut les entretenir et tout et tout... Ce n'est pas facile tous les jours bien sûr mais bon il faut bien le faire et puis, si John ne le fait pas ? Qui le fera hein ? Mais bon trève de plaisanterie, les choses sérieuses reprenaient, il était là pour bosser bien que l'idée de prendre des vacances pour les six prochains mois étaient plus qu'alléchante.

// On a quasiment fini de nettoyer la zone, Lorne s'occupe des finitions mais à priori on en a terminé //

¤ Après plus de trois heures j'espère bien parce que j'aimerais franchement changer d'air... ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha Carter

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 34
Localisation : sur Atlantis
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Colonel / Leader d'Atlantis / Astrophysicienne, experte en technologies extraterrestres, pilote de chasse
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 1:00

Sam eut peur que les communications ne fonctionnent pas, bien qu'elle eut juste fini ses mots, ou que Sheppard soit trop blessé pour répondre, voir pire. Quand enfin, elle entendit sa voix à l'autre bout, ce qui la rassura après tout ce temps sans nouvelle de lui, ou de quelqu'un d'autre.

// Well, les communications radios ressemblent enfin à quelque chose... Ce qui n'est pas franchement désagréable d'ailleurs... On vous a déjà dit que vous aviez une voix d'enfer ? //

Sam fronça les sourcils à la dernière partie de la réplique de John, mais elle souriait. Venant d'un ami, ça faisait toujours plaisir, mais elle ne lui répondit pas au cas où il aurait quelque chose à ajouter dans l'immédiat ... ce qui arriva deux secondes plus tard.

// On a quasiment fini de nettoyer la zone, Lorne s'occupe des finitions mais à priori on en a terminé //

//"Parfait ... de notre côté, nous avons pû rétablir presque la totalité des systèmes secondaires, et un tiers des systèmes principaux ... la Porte des Etoiles est à nouveau opérationnelle, les communications tiennent le coups ..."//

Il y eu un petit silence, pendant lequel Sam se tourna vers les autres membres, pour savoir où en étaient les réparations. Mais, elle reçu une réponse négative, avant de reprendre sa conversation avec John.

//"Par contre, nous n'avons pas encore le bouclier ni l'occulteur, et les détecteurs ne fonctionnent toujours pas ... j'ignore combien d'hommes de Mickael il reste sur la cité ... ça dépasse nos compétences, il nous faut Mckay, mais je ne sais pas où il est partit ... vous ne l'avez pas croisé, par hasard ?"//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Sheppard

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 18/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Pilote, Leader en second
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 1:31

//"Parfait ... de notre côté, nous avons pû rétablir presque la totalité des systèmes secondaires, [...] les communications tiennent le coup ..."//

¤ Waaah... Encore des bonnes nouvelles...
- A quand la mauvaise qui va tout ruiner ? :mouais:
- :affligé: Quel défaitisme... ¤

En même temps, si John pensait cela c'est qu'il était depius assez longtemps sur la Cité pour savoir quand il pouvait pleinement se réjouir et quand il devait attendre un peu avant de sabrer le champagne et faire péter les cotillons et autres cornes de brumes.

//"Par contre, nous n'avons pas encore le bouclier ni l'occulteur [...] vous ne l'avez pas croisé, par hasard ?"//

Eh oui c'était malheureusement trop beau pour être vrai. Pas de happy end pour cette fois. Voilà que Rodney était aux abonnés absents maintenant... John commença bien évidemment à s'inquiéter pour son ami car il n'était pas du genre à se mettre en danger pour rien et s'il le faisait c'était contraint et forcé ou parce qu'il était sûr de son coup. Et puis, avec ce qu'il se passait en ce moment il pouvait être partout et nulle part...

//J'étais pas loin de la salle d'alimentation tout à l'heure mais on ne l'a pas vu... Il n'est pas dans ce secteur en tout cas... Vous avez tenté de le joindre ? //

¤ :affligé: Non non elle a dû attendre que tu lui proposes...
- :mouais: Gna gna gna ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha Carter

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 34
Localisation : sur Atlantis
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Colonel / Leader d'Atlantis / Astrophysicienne, experte en technologies extraterrestres, pilote de chasse
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 2:00

//J'étais pas loin de la salle d'alimentation tout à l'heure mais on ne l'a pas vu... Il n'est pas dans ce secteur en tout cas... Vous avez tenté de le joindre ? //

Sam ferma les yeux un instant, s'inquiétant aussi pour Rodney, sachant que ce dernier n'était pas comme John ou Ronon, et qu'il n'allait certainement pas prendre la tête d'une section de Marines pour jouer les héros ... enfin quand il jouait les héros, ce n'était pas dans le domaine militaire, mais dans le domaine des sciences. Au bout de quelques secondes, la jeune femme rouvrit les yeux, se demandant où le Canadien pouvait être s'il n'était pas dans le secteur de la salle d'alimentation. Dans la salle du Fauteuil ? ... peut être. Dans un laboratoire entrain de chercher une solution ? ... possible. Dans les ennuis ? Il y a des chances.

//"Non, je n'ai pas encore tenté de le joindre, vous êtes la première personne que j'ai contacté dès que les communications ont été rétablies ... je vais essayer de le trouver ... dès que vous aurez sécurisé le périmètre et donné des ordres à vos équipes, revenez dans la salle de contrôle, il n'y a que 3 militaires qui nous protègent ... en cas d'attaque, nous ne tiendrons pas, et ils auront accès à tout ... Carter, terminé"//

Une fois la communication coupée, Sam repris ses réparations. Mais, malgré les forces des techniciens et scientifiques réunies à la sienne, la jeune femme ne progressait pas, entrant dans un domaine qui la dépassait, n'en connaissant pas assez sur la technologuie des Anciens. Il lui fallait à tout prix le Canadien pour y arriver dans les plus brefs délais.

//"Rodney, ici Sam, où êtes-vous ?"// *blanc* //"Mckay, répondez"//

Pourquoi Rodney ne répondait-il pas ? Parce que les communications n'étaient pas totalement réparées ? Ou parce que le scientifique n'avait plus sa radio ? Ou alors, parce qu'il était blessé, ou même ... non, il ne vallait mieux pas avoir ce genre de pensées, Sam ne voulait pas perdre un membre de son équipe. Elle se tourna vers les autres personnes.

- "Trouvez-le".

Après une bonne vingtaine de minutes, l'équipe de scientifiques et techniciens réussirent à effectuer quelques dérivations, même s'ils n'étaient pas vraiment super doués. Les détecteurs de la cité s'affichèrent, et Sam les paramétra pour qu'ils se calibrent sur la balise de Rodney ... qui se trouvait dans la salle du Fauteuil. Cependant, elle n'eut pas le temps de voir davantage de données, les détecteurs lâchèrent à nouveau, de la fumée sortant des dérivations improvisées. Au moins, le scientifique était toujours en vie. Sam pensait qu'il devait travailler sur le fauteuil pour tenter de le réparer, sans s'imaginer un seul instant qu'il était attaché dessus, prêt à faire la fête s'il le faisait fonctionner.

- "Je vais le chercher ... le fauteuil devra attendre, on a trop besoin de la salle de contrôle 100% opérationnelle".

Sam demanda aux 3 pauvres petits Marines de rester sur place pour défendre les autres, ces derniers s'étant déjà précipités vers elle pour protéger leur leader. Mais, la jeune femme préférait qu'ils restent avec ceux qui étaient utiles à la réparations de la cité. Puis, elle se retourna vers le reste de l'équipe.

- "Réparez les détecteurs, c'est vraiment urgent" leur dit-elle, avant de sortir de la salle par l'escalier près de son bureau, réajustant son gilet tactique, P-90 en main.

===> Salle du Fauteuil des Anciens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Sheppard

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 18/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Pilote, Leader en second
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 12:54

-> Unknown Area

Le temps que John arrive en salle des commandes avec son équipe et sa nouvelle petite recrue, une bonne quarantaine minutes dû s'écouler. Cela n'avait pas que des avantages que la Cité soit aussi vaste, c'était même plus emmerdant qu'autre chose surtout d'un point de vue militaire, il fallait beaucoup d'hommes pour assurer la sécurité des zones essentielles de la Cité alors imaginez le nombre de personnes qu'il faudrait pour couvrir Atlantis dans son intégralité. En remontant les escaliers, John dispatcha les Marines de son équipe à des postes stratégiques pour assurer la défense de la salle de contrôle comme Sam le lui avait suggéré lors de leur échange radio et indiqua à Claire de venir avec lui. Une fois les trois dernières marches montées, John chercha sa supérieure des yeux mais parmi toutes les petites fourmis qui s'affairaient ici il n'y avait que des techniciens et des scientifiques. Quand, le pilote interpella Banks pour savoir où elle avait bien pu passer, la jeune femme lui répondit qu'elle était partie chercher McKay qui était certainement en train de tenter de réparer le fauteuil des Anciens. Sheppard demanda ensuite à la technicienne de lui faire un rapide topo de la situation et elle lui apprit qu'après trois pas en avant ils venaient d'en faire autant si ce n'est plus en arrière. De nombreux systèmes étaient de nouveau Hors Service. Toujours pas de bouclier en vue, ni même d'occulteur et encore moins de détecteurs qu'ils soient subspatiaux ou biométriques...


¤ Great... :mouais: Just what we need ¤

Amelia lui expliqua les opérations en cours mais si John avait une grande faculté de compréhension il décrocha à un moment donné à cause d'un surplus de termes techniques. Il avait saisi l'ensemble et ça lui suffisait largement pour l'instant.

"Faites au mieux du moment ça fonctionne !" leur lança-t-il à tous.

Pendant l'absence de Carter, John devait assurer la relève et ce jusqu'à son retour. Ne pouvant pour l'instant rien faire de plus pour aider les cerveaux en ébullition, le pilote préféra aller s'occuper de Claire qui était... Qui était... scratch Tiens d'ailleurs où était-elle passé ? Un nouveau balayage de la salle fit qu'il la trouva un peu en retrait, sur l'espèce de petit balcon qui donnait sur la salle d'embarquement où là aussi le spectacle n'était pas forcément très beau à voir. Sheppard s'approcha doucement d'elle, d'une part pour ne pas lui faire peur et puis il était dans une phase un peu paternelle alors autant qu'elle en profite un maximum tout de suite. Il l'observa quelques instants et se dit que manger un peu devrait certainement lui faire du bien surtout avec ses régénérations à répétitions. Bon ok, il n'y connaissait rien là-dedans mais de toute façon, grignoter quelque chose ne pourrait pas lui faire de mal, depuis le début de l'invasion le mess n'avait jamais connu une aussi longue période de faible fréquentation. Et puis, le stress leur faisait à tous oublier qu'ils devaient manger, boire et dormir. Qui pourrait le faire de toute façon avec l'insécurité environnante ?

John tira sur l'une des nombreuses languettes des poches de son gilet multi-usage et attrapa un petit paquet brillant. Il s'approcha un peu plus de Claire et la lui tendit dans son champ de vision.


"Mangez ça, c'est pas du quatre étoiles mais ça vous fera le plus grand bien" dit-il d'une voix suave et amicale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Bennet

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Série: Heroes
Profession: Cheerleader ?
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 13:43

Claire resta parfaitement impassible devant le regard suspicieux de John bien qu’elle voyait très bien qu’il ne croyait pas un mot à ce qu’elle venait de dire. Cependant, elle apprécia le fait qu’il garde ça pour lui parce que le restant des militaires n’étaient pas très loin. Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais, aucun son ne parvint à franchir ses lèvres. Elle se contenta de fixer un point au-dessus de l’épaule du militaire dont elle ne connaissait toujours pas le nom mais, ce n’était pas vraiment le bon moment pour faire les présentations ; n’est-ce pas ? Trop occupée à lui tourner le dos pour rejoindre le reste de la troupe pendant qu’il désarmait sa « pauvre » victime, Claire ne remarqua même pas qu’elle n’avait plus sa fameuse clé USB pendue autour de son cou et il fallait dire que dans l’agitation qui régnait sur Atlantis, elle n’avait pas du tout la tête à ça. C’est alors qu’elle entendit la radio du militaire grésiller, c’était la voix d’une femme. Elle poussa un soupir de soulagement, s’ils pouvaient parler entre eux cela voulait dire qu’ils venaient à bout des sbires de Mickey. Lorsqu’elle entendit le « //Sheppard Terminé// » Claire se tourna vers lui comme tous les autres militaires. Elle connaissait son nom de famille, c’était déjà un bon point et ça éviterait les « Monsieur » tout court. Finalement, elle suivit l’équipe jusqu’en salle de contrôle, le trajet se fit en silence et dura près de quarante minutes.

« Je ne m’attendais pas à ce genre d’accueil et de visite guidée. » dit-elle avec une pointe d’humour qui servait seulement à cacher son stress.

Une fois arrivés à destination, les Marines furent envoyés de part et d’autre de la salle de contrôle alors que Claire suivait le militaire comme un petit toutou. Elle écouta attentivement la scientifique faire son rapport en jetant des regards d’incompréhension au militaire qui semblait tout aussi perdu qu’elle. Finalement, elle décida de s’éloigner … Les explications scientifiques lui donnaient mal au crâne et elle se remémorait les théories farfelues sur l’origine de son don de régénération cellulaire. Appuyée à la rambarde, elle baissa les yeux sur tout le petit monde qui se trouvait en bas, un sentiment de culpabilité commençait peu à peu à l’envahir alors qu’elle voyait tous les corps sans vie qui jonchaient le sol… S’il y avait bien quelqu’un qui méritait d’avoir une faculté comme la sienne, c’était bien ceux qui donnaient leur vie pour sauver celles des autres. Pourquoi elle ? Elle lâcha un soupir, son ventre commençait à crier famine mais, elle ne voulait pas jouer les enquiquineuses, il fallait simplement être discrète. Qui plus est, elle était la seule « enfant » ici et ils ne savaient pas si oui ou non elle était d’origine Asurane. Trop occupée à penser, elle ne se rendit pas compte qu’on l’observait et sursauta lorsqu’elle vit le petit paquet brillant passer devant son nez. Claire se tourna pour faire face au militaire.


"Mangez ça, c'est pas du quatre étoiles mais ça vous fera le plus grand bien"

Pendant un instant, elle avait cru entendre son père. Durant quelques minutes de silence, son regard passa du petit emballage au militaire pendant plusieurs fois, comme si elle pesait le pour et le contre … Finalement, elle tendit la main et prit la barre de céréales avant de l’ouvrir et de la couper en deux, tendant l’autre moitié à John.

« Merci mais, vous en avez plus besoin que moi alors on fait moitié-moitié. »

Cette complicité qui venait tout juste de s’établir lui faisait aussi penser à Peter. Claire jeta un coup d'oeil à sa main et se rendit compte qu'elle était encore couverte de sang, bien vite, elle la fourra dans sa poche.

« Qui sont ces gens ? Si toutefois ce sont des humains… Est-ce que … je peux être utile à quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Sheppard

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 18/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Pilote, Leader en second
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 16:25

Le fait que Claire accepte de manger faisait pencher un peu plus la balance du côté humain du moins pour John. Les Asurans ne se nourissent pas à cause de la nature robotique. En tant que militaire, John n'allait pas pour autant relâcher sa garde avec elle mais elle gagnait un peu plus sa confiance et valait mieux être dans la liste verte de Sheppard que dans la liste noire... Et puis vînt le moment du partage, John accepta la part qu'elle lui proposait avec un petit sourire et la remercia. Il avait encore de quoi manger dans son gilet mais ça avait l'air de lui faire plaisir alors s'il était possible de tirer ce visage d'ange un peu de joie pour effacer l'angoisse il n'y avait pas à discuter. John croqua dans la barre énergétique et laissa la couche de sucre caramélisée du morceau prélevé fondre dans sa bouche avant de commencer à le mâcher. Claire avait raison, cela lui faisait du bien de retrouver un peu le goût de la nourriture et la quantité de sucre contenue dans la barre l'aiderait à tenir plus longtemps.

« Qui sont ces gens ? Si toutefois ce sont des humains…»

John s'appuya contre le premier pilier à droite et posa son pied sur la barre inférieure de la rambarde. Pour une nouvelle venue la question de Claire était légitime et le temps venait alors pour un petit topo. Lui qui racontait des histoires aux petits athosiens quand ils vivaient sur la Cité il eut comme un flash-back de cette époque. Plus il y pensait plus ces temps éloignés lui manquaient. Qu'elle était loin l'époque où ils avaient encore tout à découvrir dans cette fabuleuse Cité. Il n'avait pas gardé que de bons souvenirs de cette époque, la rencontre avec les Wraiths et la mort de Sumner par exemple étaient les ombres au tableau mais il préférait garder les bons moments à l'esprit avant de laisser dépasser ce qui ne serait certainement pas bon pour lui surtout dans le cadre actuel. Il avait besoin de toute sa tête pour rélféchir et les pensées parasites étaient prohibées plus qu'à l'accoutumée.

"Long story short... Ces êtres que nous pourchassons étaien autrefois des humains tout ce qu'il y a de plus humain avec tout leurs chromosomes etc... etc... Mais un jour, un Wraith que nous avons appelé Micheal a décidé de jouer au savant fou... Docteur Maboule est un amateur à côté de lui et donc, il a enlevé de nombreux villageois sur des mondes plus ou loins retirés de la Galaxie et s'est servie de ces gens là comme cobaye... Les hommes que nous avons vu sont un des nombreux résultats qu'il a obtenu..."

Bien évidemment il avait occulté le parcous de Micheal et le pourquoi du comment il était à cran quand on lui parlait d'Atlantis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Bennet

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Série: Heroes
Profession: Cheerleader ?
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 17:35

Claire croqua petits bouts par petits bouts dans sa barre de céréale, reprenant un peu de force même si elle n’avait pas très faim … Le stress avait remplacé tous les autres besoins vitaux de son corps et elle ne se souvenait même plus à quand remontait son dernier cycle de sommeil complet. Son père lui avait promis qu’une fois ici elle serait en sécurité … Sécurité, un drôle de mot pour elle qui était indestructible. Claire voyait bien que sa question faisait remonter de vieux souvenirs et après réflexion, ce n’était pas une bonne idée. Elle baissa les yeux, une mine désolée peinte sur son visage.

"Long story short... Ces êtres que nous pourchassons étaient autrefois des humains tout ce qu'il y a de plus humain avec tout leurs chromosomes etc... etc... Mais un jour, un Wraith que nous avons appelé Micheal a décidé de jouer au savant fou... Docteur Maboule est un amateur à côté de lui et donc, il a enlevé de nombreux villageois sur des mondes plus ou loins retirés de la Galaxie et s'est servie de ces gens là comme cobaye... Les hommes que nous avons vu sont un des nombreux résultats qu'il a obtenu..."

Claire haussa un sourcil avec un air d'incompréhension. Si elle n'avait pas eu ses pouvoirs et si elle était encore sur Terre, elle aurait tout bonnement explosée de rire sous son nez mais, la situation était tout autre alors elle s'abstint de tout commentaires.

"Je ne savais pas que Frankenstein vivait sur Pégase." dit-elle simplement.

¤-Pathétique
-I know¤


Dernière édition par Claire Bennet le Sam 15 Nov - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Sheppard

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 18/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Pilote, Leader en second
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 22:11

John eut un petit rire à la remarque de Claire. Cela faisait du bien de se détendre un peu et puis, rire était un excellent moyen de relâcher la pression accumulée depuis trop longtemps. Il fallait aussi avoué que John avait pensé la même chose qu'elle lorsqu'il avait appris l'existence de ces hybrides de ces satanés iratus bug (il eut un frisson et une grimace de dégoût rien que d'y penser) et d'humains.

"Non a non seulement Frankenstein mais aussi des Dracula un peu bizarre... Les Wraiths..."

Mais la trêve de plaisanteries arriva malheureusement bien vite lorsque cette fois ce fut Chuck qui interpela John. Et non, pas de repos pour les braves malheureusement... Qu'est-ce que John aurait préféré ne pas faire partie des braves cependant il ne se serait pas plu dans le rôle des lâches alors maintenant il ne lui restait plus qu'à assumer.

"Excuse-moi, le devoir m'apelle"

¤ D'ailleurs j'aimerais bien qu'il oublie mon numéro...
- :affligé: Et moi qui pensait qu'on avait touché le fond... ¤

John s'approcha de la console derrière laquelle se trouvait Chuck et écouta le rapport que le technicien avait à lui communiquer. Grosso Modo il n'avait pas de super bonnes nouvelles à lui annoncer mais il allait devoir faire avec. Mais comme rien ne va plus niveau technique en voulant régler les détecteurs ou quelque chose dans ce genre là les dérivations créèrent un court-circuit et toute la Cité se retrouva plongée dans le noir. Ambiance lampes torches les enfants ! Il n'y avait plus de courant... Et Carter qui ne revenait pas à avec McKay... Bon sang mais qu'est-ce qu'ils fout... faisaient ? L'infirmerie avait absolument besoin de courant pour les nombreux blessés et autres opérations en cours...

¤ Mais quand est-ce que cette putain de journée va se terminer ! ¤

Et maintenant les générateurs auxiliaires semblaient répondre aux abonnés absents... Il y avait vraiment de quoi péter les plombs mais John se força au calme et décida de prendre sur lui une fois de plus avant de commencer la distribution d'ordres.

"Rétablissez les générateurs de secours et envoyez tout à l'infirmerie en priorité ! Faites passer le mot : Personne ne se déplace dans les couloirs ni même ailleurs, on a suffisamment de blessés comme ça ! Je descends chercher Carter et McKay je reviens dans une demie-heure grand maximum avec eux !"

John commença à partir avant de se tourner vers Claire et de l'éclairer à l'aide de la lampe torche de son p-90.

"Vous vous restez ici !" lança-t-il d'un ton un peu ferme sous la précipitations avant de passer par le bureau de Sam pour accéder plus vite aux couloirs qui le mèneraient à destination.

-> ChairRoom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Bennet

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Série: Heroes
Profession: Cheerleader ?
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 19 Oct - 22:54

Claire ne riait pas, elle se contentait simplement de sourire. Elle avait oublié ce qu’était le rire depuis qu’elle avait oublié ce que c’était qu’être une adolescente normale. Bien sûr, le fait d’entendre celui qui avait des doutes à son sujet rire à sa remarque lui faisait une drôle d’impression, d’une part parce qu’elle voulait entretenir ce lien d’amitié qui s’était établi mais, d’autre part elle craignait un peu ce que les docteurs découvriraient à son sujet. Elle ignorait tout des Asurans et ne voulait pas le questionner comme elle l’avait fait quelques minutes plus tôt. Claire voyait bien que lorsque le sujet revenait sur le tapis, il y avait une petite touche de mélancolie et de gêne dans sa voix.

"Non pas seulement Frankenstein mais aussi des Dracula un peu bizarre... Les Wraiths..."

Encore une fois, Claire ne put s’empêcher d’hausser un sourcil avec son habituel air d’incompréhension mais, s’abstint de toutes questions.

« Il ne me tarde pas d’en rencontrer » conclut-elle simplement.

"Excuse-moi, le devoir m'apelle"

Claire acquiesça d’un signe de tête notant le passage du vouvoiement au tutoiement. D’ailleurs, ça lui avait semblé étrange qu’un adulte la vouvoie. Elle voyait bien qu’il n’était pas vraiment enthousiaste mais, il reprenait le dessus et c’était tout à son honneur. Soudain, sans qu’elle s’y attende vraiment, les lumières de la Cité s’éteignirent brusquement. Claire flancha légèrement sur ses genoux en regardant en l’air. Elle se tourna légèrement alors que les lampes torches s’allumaient une à une. La jeune fille chercha une présence rassurante mais, elle fut guidée par la voix de ce dernier qui donnait les directives, attendant qu’il lui assigne un ordre bien précis.

"Vous vous restez ici !"

L’adolescente lui jeta un regard dépité avant d'acquiescer d'un signe de la tête. John réagissait de la même manière que son père et elle ne supportait pas d'être mise à l'écart mais, il fallait en passer par là si elle voulait être quelqu'un de normal. Claire se dirigea donc dans un coin isolé où elle s'installa et attendit, comme à l'accoutumée depuis qu'elle était ici. Les scientifiques et les militaires ne faisant même pas attention à elle. Claire posa sa tête contre le mur et attendit, le bruit continu du grésillement des radios et les explications incompréhensibles et soporifiques des scientifiques eurent raison d'elle... La jeune fille venait de s'endormir alors que tout ce petit monde s'agitait autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- MDJ -

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 9 Nov - 18:37

Bien que Rodney était maintenant HS, et que Sam ne connaissait pas assez la technologie de la cité pour réparer tout toute seule, il restait cependant un scientifique qui était presque aussi brillant que ces deux génies, même si le Canadien ne qualifierait jamais la militaire de génie ... enfin bref ... et oui, ce sauveur tant attendu n'était autre que Radek Zelenka, on l'avait oublié le petit scientifique tchèque. Pendant un long moment, personne ne l'avait vu, excepté son équipe, et les quelques militaires qui assuraient sa protection. Il était depuis tout ce temps dans la salle des générateurs, pour effectuer des dérivations dans les circuits, afin de détourner suffisament d'énergie des générateurs à naquadah et de leur unique E2PZ pour pouvoir alimenter la cité, suffisament pour réparer les systèmes primaires et secondaires. Son travail avait été ralentit par la coupure de courant générale, mais ce n'était qu'un détail pour les scientifiques les meilleurs du monde. Ayant réussi leur tâche, Radek et son équipe purent enfin retourner à la salle de contrôle, et réparer les systèmes. Arrivé sur place, après avoir fait de nombreux détours pour éviter au maximum les quelques sbires de Mickael qui restaient, Radek se dirigea tout de suite vers la console principale, expliquant aux autres scientifiques et techniciens ce qu'il avait effectué dans la salle des générateurs. Le Tchèque se mis rapidement au travail, non sans maugréer l'absence de Rodney depuis un long moment, n'ayant pas réussi à le contacter, sans s'imaginer un seul instant l'état très proccupant du Canadien. Après quelques dizaines de minutes de travail acharné, où la seule protection des scientifiques et techniciens était huit ou neuf Marines, Radek et son équipe parvinrent enfin à réparer certains systèmes. Grâce à la dérivation d'énergie, au remplacement de certains cristaux, et aux idées astucieuses des terriens, le courant fut rétablis dans toute la cité, les lumières se rallumant tout de suite. Radek vérifia si les systèmes tenaient bon, ce qui était le cas, et effectua une liste de ce qu'ils avaient réussi à réparer. Avec un sourire, car les terriens reprennaient ainsi la quasi totalité d'Atlantis, il félicita les autres, puis appuya sur son oreillette pour informer les deux dirigeants, espérant qu'il arriverait à les contacter.

//"Colonel Carter, Colonel Sheppard, ici le Docteur Zelenka ... je suis à la salle de contrôle pour effectuer les réparations ... tous les systèmes secondaires fonctionnent, comme les communications radio, et nous avons rétabli le courant et récupérer la quasi totalité des systèmes primaires ... la Porte des Etoiles est opérationnelle avec son bouclier, les détecteurs internes de la cité et intersidéraux fonctionnent ... d'ailleurs, en passant, je précise qu'aucun vaisseau ne vient par ici, et il ne reste qu'une quinzaine d'ennemis environ dans la cité, en espérant que certains ne se cachent pas dans certaines parties de la zone inexplorée ... il n'y a que le bouclier et l'occulteur que nous n'avons pas encore, mais on est dessus"//

Après avoir passé son message, et reçu confirmation, Radek lança quelques instruction en tchèque et repris son travail, pour retrouver toutes les fonctions de la cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha Carter

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 34
Localisation : sur Atlantis
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Colonel / Leader d'Atlantis / Astrophysicienne, experte en technologies extraterrestres, pilote de chasse
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Sam 15 Nov - 18:55

---> fauteuil des Anciens

Sam passa d'abord par ses quartiers pour se changer. Elle entra chez elle, après avoir vérifié qu'il n'y avait aucun danger, et enleva son P-90 et son gilet tactique qu'elle posa sur son bureau. Puis, elle se dirigea vers sa salle de bain et ôta sa veste, dont le gris dans le dos s'était assombrit à cause du sang de Rodney. Une fois qu'elle eut remplit son lavabo d'eau froide, elle trempa le vêtement dedans, puis pris un gant de toilette, l'humidifia et se le passa sur le visage, pour se redonner une contenance après avoir pleurer. Finalement, remarquant qu'elle était à peu près présentable, malgré les cernes d'un bleu foncé presque noir, ainsi que son teint plus pâle que d'habitude, montrant sa grande fatigue, la jeune femme revint dans sa chambre. Elle alla à son armoire et pris une nouvelle veste. Elle l'enfila, puis remis son gilet tactique et raccrocha son P-90. Elle quitta ses quartiers et repartit en direction de la salle de contrôle, espérant qu'aucun autre membre de l'expédition ne perde la vie ou ne soit blessé. Le plus rapidement possible, Sam rejoignit la salle de contrôle, en passant par l'escalier qui donnait prêt de son bureau. En arrivant, elle remarqua que Radek et son équipe étaient toujours afférés autour des consoles, et que les quelques Marines qu'elle avait laissé étaient à leur poste, assurant la sécurité des scientifiques et des techniciens, bien qu'il n'y en avait que 5 ou 6. Sam se dirigea vers le Tchèque et lui demanda où en étaient les réparations. Radek la regarda avec un sourire encourageant.

- "Et bien, nous avons réussi à récupérer le bouclier, et nous sommes entrain de le recalibrer avec le programme de Mckay pour retrouver la fonction de l'occulteur ... mais, nous avons récupéré tous les systèmes primaires ... la cité est presque entièrement à nouveau sous notre contrôle ... à part l'occulteur, nous devons juste faire quelques tests pour s'assurer que tout va bien".

Sam acquiesca d'un signe de tête en soupirant de soulagement, bien qu'aucun sourire ne vint éclairer son visage comme à son habitude quand elle apprenait une bonne nouvelle, encore trop affectée par les derniers évènements.

- "Très bon travail, Radek".

Laissant un Radek heureux de recevoir des compliments, Sam s'éloigna un peu pour le laisser finir de travailler. Elle rejoignit les militaires, qui attendirent ses ordres. La jeune femme leur attitra des postes pour défendre la salle de contrôle, chacun éxécutant les ordres de leur supérieure. Puis, Sam alla s'accouder à la barre du petit balcon, et regarda la salle d'embarquement, dont le sol était jonché de cadavres. Elle ne remarqua pas la jeune fille inconnue qui était à quelques pas d'elle, endormie. Claire était arrivée pendant le siège de Mickael, peu avant de quitter la planète, et la dirigeante n'avait pas eu le temps de l'accueillir, ayant eu d'autres chats à fouetter. Elle savait juste qu'une nouvelle personne, une adolescente, devait arriver sur Atlantis, mais elle ignorait sa particularité. On lui avait juste demandé de l'accueillir sur la cité, bien qu'elle avait exprimé sa pensée que la Galaxie de Pégase n'était pas un endroit pour une jeune fille. Sam resta dans sa contemplation de l'horrible décor présent dans la salle de la Porte des Etoiles, où sbires de Mickael et Terriens se mélangeaient, et ne pensa plus qu'à tout ceux qu'ils avaient perdu, lasse et épuisée par cette bataille qui durait maintenant depuis trop longtemps, même si les Atlantes étaient enfin sur le point d'éliminer la menace. Mais quelque chose la sortit de sa contemplation : un sbire de Mickael qui arriva par l'un des couloirs, suivit d'un autre, et encore un autre ... et qui se dirigeaient vers l'escalier menant à la salle de contrôle. La dirigeante avertit ses hommes, puis se plaça derrière un pilier, et ouvrit le feu sur leurs assaillants, imitée rapidement par les autres militaires. Si les hommes du wraith se montraient trop nombreux, où arrivaient par l'autre escalier derrière eux, la salle de contrôle serait assiégée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Bennet

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Série: Heroes
Profession: Cheerleader ?
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Sam 15 Nov - 19:48

Cela faisait maintenant une bonne heure que Claire dormait à poings fermés. Emprisonnée dans ses cauchemars, l'adolescente ne remarqua même pas que le courant était revenu. Autour d'elle, c'était l'ébullition. Les membres de l'expédition étaient partagés entre la peur et le soulagement, tout cela était vraiment confus... La jeune fille avait peur, pas seulement des hybrides de Michael parce qu'elle n'avait pas la moindre idée du danger qu'ils représentaient bien qu'elle s'était faite sa propre opinion mais, surtout peur d'être retrouvée par Sylar ou d'être tuée par les Atlantes qui voyaient en elle la réincarnation des Asurans. Elle était donc prise entre deux feux. On voulait sa mort autant ici que sur Terre. Ne dit-on pas ; chassez le naturel et il revient à grand pas ? Le "doux murmure" des armes à feux eut pour effet de la faire sursauter, l'arrachant des bras de Morphée. Sa vision troublée par la fatigue s'habitua peu à peu à la lumière retrouvée. Soudain, Claire prit conscience qu'elle était toujours au même endroit, que John avait disparu et qu'ils étaient attaqués. La jeune fille se leva et s'empara machinalement du 9mm qu'on lui avait prêté pour assurer ses arrières. Son instinct guida l'adolescente jusqu'au seul visage qui lui paraissait amical et maternel, même en cette période de guerre. Cependant, aux vues des évènements ce n'était pas du tout le moment. Elle tourna légèrement la tête sur la gauche et surprit un hybride à vouloir tirer sur Samantha. Bien vite, elle leva son arme et lui logea une balle dans la tête sans avoir cherché à viser correctement tellement que ses mains tremblants de peur panique et pourtant Dieu seul sait combien elle était courageuse mais, pas à des milliers d'années lumières de sa famille, celle qui faisait sa force. Claire devait bien l'admettre ; jamais elle n'avait eut aussi peur pour sa propre vie alors qu'elle était indestructible. Perdue dans ses pensées, elle fut réveillée par une balle qui vint sifflée à ses oreilles. Rapidement, elle se jeta à terre, en position archaïque de défense, se protégeant la tête pendant qu'une douleur lancinante à la jambe l'empêchait de se relever. La jeune fille rampa jusqu'à un endroit isolé pour pouvoir retiré la balle en toute tranquillité. Ce corps étranger alla rejoindre les autres ; au fin fond de sa poche. Cependant, elle n'avait pas été d'une totale discrétion et un hybride qui avait observé la scène entendant bien ramener Claire comme trophée à son maître. L'adolescente, quant à elle, porta une main sur son cœur en fermant les yeux avant de prendre une grande bouffée d'air, se préparant mentalement à repartir à l'assaut. Elle commença à tâter son corps avant de rouvrir brusquement les yeux, sa clé USB manquait à l'appel.

"Oh crap !"

Claire quitta sa cachette pour se mettre en quête de son précieux trésor en rampant, faisant le tour de la salle de contrôle avant de s'arrêter aux pieds d'un hybride et de lever lentement les yeux vers lui.

"Je ne fais que passer la serpillière avec mon nez."

Sans le moindre effort, l'hybride porta Claire d'une main pour la mettre sur ses deux pieds. Il ne voulait pas la tuer, simplement l'amener à Michael pour qu'il puisse l'étudier. Peut-être qu'elle portait en elle la clé de l'invincibilité qui leur permettraient à tous de dominer Pégase et plus encore...

"Let me go."

L'hybride la serra par la gorge pendant qu'elle essayait de prendre son arme mais, il donna un coup de pied dedans et le 9mm termina sa course quelques mètres plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha Carter

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 34
Localisation : sur Atlantis
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Colonel / Leader d'Atlantis / Astrophysicienne, experte en technologies extraterrestres, pilote de chasse
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Sam 15 Nov - 20:28

Sam était trop concentrée à repousser les hommes de Mickael, qui commençaient à gravir les escaliers, et ne remarqua pas que Claire s'était réveillée en sursaut, ni qu'elle était prise pour cible par un ennemi qui profitait du fait que la jeune femme n'était plus à couvert pour tenter de la tuer. Le coup de feu tiré par l'adolescente se perdit dans le vacarme qui régnait, et Sam ne se rendit pas compte qu'elle était passée près de la mort. Alors qu'elle descendait un extraterrestre, elle vit que ces derniers étaient un peu plus méfiants, et restaient dans le couloir, à couvert, n'osant plus aller dans la salle d'embarquement car ils n'avaient pas l'avantage. Pendant que les Marines éliminaient les 2 ou 3 ennemis qui restaient, la dirigeante se retourna pour constater les éventuels dégâts. Les consoles n'avaient pas été touchées, et aucun membre du personnel technique ou scientifique n'était blessé. En revanche, l'un des militaires avait été abattu, ce qui fit serrer les dents à Sam, qui affichait un mort de plus sous son commandement. En tournant la tête, elle vit alors un des sbires de Mickael tenir une adolescente par la gorge. Réagissant rapidement, sans même réflechir à l'identité de l'inconnue, et n'ayant pas vu son pouvoir de guérison quand elle avait été blessée à la jambe, Sam leva son P-90 et cribla de balles l'individu, qui lâcha aussitôt Claire et tomba inerte sur le sol. Maintenant qu'il y avait une petite alcalmie, pendant que l'ennemi revoyait son plan d'attaque de la salle de contrôle, la jeune femme s'approcha de l'adolescente, arme en main, méfiante même s'il s'agissait d'une enfant. Elle avait complètement zappé l'arrivée de la nouvelle venue, et se demandait ce que faisait Claire sur la cité, et qui elle était.

- "Qui es-tu, et que fais-tu sur Atlantis ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Bennet

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Série: Heroes
Profession: Cheerleader ?
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Sam 15 Nov - 21:18

Durant un long moment, les deux individus se fixèrent dans les yeux sans ciller. Claire essayait de respirer mais, c'était devenu bien trop difficile parce qu'il resserrait l'étau autour de sa gorge à chaque semblant de respiration pendant que l'hybride le sondait du regard comme essayant de déchiffrer une certaine anomalie chez la jeune femme. Claire commençait sérieusement à paniquer. Elle ne pouvait pas demander de l'aide parce que non seulement ses cris seraient camouflés par le bruit des armes mais, en plus sa gorge était détenue prisonnière et à chaque tentative son geôlier serrant un peu plus. C'est alors qu'une rafale de balles s'enfoncèrent dans la chair de l'hybride qui consentit enfin à la lâcher. Claire retomba mollement au sol pendant que son défunt ravisseur en faisait tout autant. L'adolescente leva les yeux vers la militaire et lui offrit un sourire.

"Merci." [^^]

Mais, ce sourire s'effaça rapidement en voyant l'arme pointée sur elle.

- "Qui es-tu, et que fais-tu sur Atlantis ?"

La jeune fille se souvint qu'elle n'était pas le bienvenue ici, du moins pour le moment.

"Je suis Claire Bennet, je viens d'Odessa dans le Texas et j'ai été envoyée ici mais, quand je suis arrivée le siège avait déjà commencé depuis quelques minutes. J'ai dû me cacher." expliqua t-elle alors qu'un fin voile de sueur commençait à recouvrir son visage.

Les militaires étaient-il tous aussi méfiant ? En tournant, la tête, Claire remarqua un militaire gisant dans une marre de sang. Elle le reconnaissait, c'était celui qui avait accompagné l'équipe de ce Sheppard. La mort de l'un des seuls visages familiers l'attrista et elle se mit à déglutir assez bruyamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha Carter

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 34
Localisation : sur Atlantis
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Colonel / Leader d'Atlantis / Astrophysicienne, experte en technologies extraterrestres, pilote de chasse
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Sam 15 Nov - 22:25

(HJ : enfin quelqu'un qui me remercie :squeee: :jump1: )

"Je suis Claire Bennet, je viens d'Odessa dans le Texas et j'ai été envoyée ici mais, quand je suis arrivée le siège avait déjà commencé depuis quelques minutes. J'ai dû me cacher."

Sam fronça les sourcils, mais voyait bien que Claire était appeurée, ne sachant pas comment les membres de l'expédition réagiraient en la voyant. Elle réflechit un instant, et en conclua qu'il devait s'agir de la nouvelle venue sur la cité, et qui était arrivée au mauvais endroit au mauvais moment. D'ailleurs, son nom lui était familier, elle se souvint l'avoir lu dans un rapport qu'on lui avait envoyé pour le transfert de l'adolescente. Rassurée quand à l'identité de la personne devant elle, la jeune femme baissa son arme, pointant le canon vers le sol. N'ayant pas vu sa guérison miraculeuse, elle ne faisait pas la comparaison avec un réplicateur ... mais peut être qu'elle réagirait pareil à John, quand elle s'apercevrait de son don, comme un Asuran même si ces derniers étaient censés avoir disparu. Sur le coup, Sam fut plus en colère que bienveillante ... il faut dire qu'il n'y avait vraiment pas de quoi sourire agréablement pour souhaiter la bienvenue à quelqu'un, sachant qu'Atlantis venait d'être attaquée, que de nombreuses personnes avaient perdu la vie, et que l'infirmerie était bondée de blessés, dont un de ses amis qui était entre la vie et la mort. Et maintenant, la voici avec une adolescente dans les pattes, mais sa colère n'était pas dirigée contre Claire, mais contre les gens qui l'avaient fait venir ici, malgré ses protestations, cette journée étant le parfait exemple de ce qu'elle avait voulu dire. Elle soupira et leva les yeux au ciel, en secouant la tête, l'air exaspéré, le regard noir.

- "Et voilà, je les avais prévenu qu'envoyer une enfant ici serait trop dangereux ... mais m'ont-ils écouté ? Non, bien sûr ... et voilà le résulat" dit-elle pour elle même, furieuse, sans se rendre compte qu'elle parlait à voix haute, perdant pendant quelques secondes cette image maternelle que Claire avait vu peu avant.

Sam ferma les yeux et se mordit la lèvre, restant silencieuse quelques instants, le temps de réflechir sur ce qu'elle allait faire de Claire. Mais, son attitude n'aidait vraiment pas. Seulement, il fallait la comprendre. On lui donnait la responsabilité d'une personne supplémentaire, alors qu'elle avait du mal à garder les autres en vie. Elle était fatiguée, elle voulait dormir, ses nerfs lâchaient, et elle s'inquiétait pour tous les membres présents sur la cité. Il était normal qu'elle réagisse comme ça, comme tout dirigeant dans une situation de crise. Puis, Sam respira profondemment et finit par se calmer. Elle passerait ses nerfs sur ses supérieurs plus tard. Elle rouvrit les yeux, plus calme, et regarda Claire, toujours sans sourire, mais lui fit un signe de tête.

- "Je suis le Colonel Samantha Carter, je dirige cette expédition ... en tant normal, je t'aurais souhaité la bienvenue, mais comme tu peux le voir, ce n'est pas vraiment le moment".

Sam se demandait si Claire ne se vexait pas d'être tutoyée, mais la militaire n'arrivait pas à vouvoyer les adolescents de son âge ... son instinct maternel, sûrement, qui la faisait agir comme une mère quand elle s'adressait à des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Bennet

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Série: Heroes
Profession: Cheerleader ?
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Sam 15 Nov - 22:42

Comme avec John, Claire fut rassurée lorsque la militaire baissa son arme. Elle avait beau ne pas être une fille comme les autres, la simple vue d'une arme à feu la rendait malade surtout lorsque celle-ci était pointée sur elle.

- "Et voilà, je les avais prévenu qu'envoyer une enfant ici serait trop dangereux ... mais m'ont-ils écouté ? Non, bien sûr ... et voilà le résultat"

L'adolescente fronça les sourcils, une partie d'elle avait envie de protester, de dire clairement le fond de sa pensée comme Samantha était justement en train de faire mais, la sagesse l'emporta sur ses sautes d'humeur caractéristiques de l'adolescence et décida de se taire. Après tout, ça faisait des jours que le siège durait et des jours qu'ils n'avaient pas dormi alors quoi de plus normal ? Heureusement que "l'enfant" n'était pas colérique ou incompréhensive.

- "Je suis le Colonel Samantha Carter, je dirige cette expédition ... en tant normal, je t'aurais souhaité la bienvenue, mais comme tu peux le voir, ce n'est pas vraiment le moment".


Dès lors, Claire pouvait enfin mettre un nom et un rang sur ce visage. Samantha était l'une des militaires qui avait refusé la mutation de Claire, ne voyant pas l'intérêt d'accueillir une adolescente et ça se comprenait ; à son âge, on préfère les colonies de vacances aux planètes éloignées.


"J'avais cru comprendre. Ravie de vous rencontre quand même."

Elle jeta un coup d'œil aux escaliers. Les hybrides avaient préféré rebrousser chemin mais, Claire savait que ça ne leur laissait que quelques minutes de calme.

"Je sais que ma présence vous gêne mais, rassurez-vous. Je ne bouge pas de là, Monsieur Sheppard m'en a donné l'ordre."

-> Bureau de Sam


Dernière édition par Claire Bennet le Sam 15 Nov - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha Carter

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 34
Localisation : sur Atlantis
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Colonel / Leader d'Atlantis / Astrophysicienne, experte en technologies extraterrestres, pilote de chasse
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Sam 15 Nov - 23:03

"J'avais cru comprendre. Ravie de vous rencontre quand même."

Sam fit un nouveau signe de tête à Claire. Si la jeune fille était arrivée à un autre moment plus calme, la militaire lui aurait certainement réservé un accueil plus chaleureux, même si elle avait été en désaccord avec son transfert. Mais, là, elle était trop occupée à tenter de garder le plus de monde possible en vie. S'éloignant de l'adolescente, Sam ordonna à un Marines d'aller surveiller l'escalier du fond de la salle de contrôle, pendant qu'elle plaçait les autres de façon à neutraliser une nouvelle attaque par l'escalier principal. Connaissant Mickael et ses sbires, c'était plus que probable qu'ils lancent un assaut très bientôt.

"Je sais que ma présence vous gêne mais, rassurez-vous. Je ne bouge pas de là, Monsieur Sheppard m'en a donné l'ordre."

Sam se figea sur place en entendant les paroles de Claire. Ainsi donc, John l'avait rencontré et emmené dans l'endroit qui pour lui, était le plus sûr de la cité ces derniers temps. Il vallait mieux pour la jeune fille qu'elle reste là alors, mais le problème, c'était que la salle de contrôle risquait d'être assiégée dans les prochaines minutes, et en temps que dirigeante et responsable, Sam devait protéger Claire comme elle pouvait. La jeune femme réflechit un instant, en regardant à droite et à gauche, puis ses yeux tombèrent sur la pièce au bout de la petite passerelle. Elle reporta son attention sur Claire, en désignant la pièce de son doigt.

- "Tu vas aller dans mon bureau, et tu n'y bouges plus ... tu seras plus en sécurité qu'ici".

A ce moment là, les sbires du wraith lancèrent une nouvelle offensive dans la salle d'embarquement. Sam eut à peine finit de parler, qu'elle vint se mettre à couvert et tira sur eux. Elle dû se dissimuler à nouveau, le temps de remplacer son chargeur, sans faire attention si Claire obéissait à son ordre ou non, avant de faire un pas sur le côté et déverser une pluie de balles mortelles sur les aliens. Alors que Claire s'était enfermée dans son bureau, les militaires éliminaient comme ils pouvaient la menace. Cependant, les assaillants avaient eu l'idée de passer par l'escalier du fond, voyant que le principal était difficilement accessible. Leur attaque n'était qu'une diversion pendant que d'autres passaient par derrière à la sournoise. Submergé par le nombre qui arrivait, le Marines qui surveillait l'escalier fut abattu, laissant les sbires monter. Mais, par chance, l'alerte fut donnée, et Sam se retourna pour les éliminer. Leurs ennemis devinrent moins nombreux, jusqu'à ce qu'il n'y en ai plus un seul. Les autres devaient sûrement être dans les couloirs de la cité, occupés avec les équipes Atlantes. Maintenant que la situation était calmée, Radek sortit de sous la console où il s'était planqué, et vérifia que rien n'avait été endommagé, ce qui fut le cas heureusement. Il alluma les détecteurs d'Atlantis et ne trouva que quelques points lumineux représentants les hommes de Mickael, ailleurs sur la cité, et qui diminuaient progressivement. Sam fut soulagée à l'idée que la situation était presque sous contrôle, et qu'ils allaient enfin pouvoir être tranquille et ne plus se préoccuper des attaques. Cependant, il arriva quelque chose que la jeune femme n'avait pas prévu. Alors qu'elle baissait son arme et se dirigeait vers son bureau pour voir où était Claire, un des sbires du wraith n'était pas mort, et parvint à se redresser un peu, mal en point, levant son arme vers la dirigeante. Il lui tira dessus, avant d'être abattu par les Marines. Mais, le mal était fait. La balle atteignit Sam à l'épaule, qui lui arracha un cri de surprise et de douleur, lâchant son P-90 pour poser sa main sur la blessure qui commençait à saigner, imbibant sa veste autour de la plaie. La jeune femme serra les dents, ayant connu pire, mais vu son état de fatigue et de lassitude, on aurait dit que la douleur s'était décuplée. Un scientifique s'approcha d'elle, et la força à s'asseoir contre le mur, pour examiner sa blessure. Il lui enleva son arme, retira doucement son gilet tactique, ouvrit sa veste et dégagea un peu son tee shirt. Pendant la manipulation, Sam serra les dents, étouffant des gémissements, ne sentant plus son épaule. Elle ferma les yeux, le temps de l'examen, et respira calmement, pour faire passer la douleur. Mais, heureusement pour elle, la balle n'était pas entrée trop profondemment, l'os n'avait pas été touché. Le scientifique demanda à un des Marines de lui passer son kit médical, et s'attela à poser une compresse sur la plaie, puis de la fixer avec du sparadrah. La jeune femme se laissa faire, et posa sa main sur son bras pour le maintenir le plus possible immobile, et ne pas tirer sur la blessure. Elle resta assise, les militaires sécurisant les lieux, et attendit que la situation soit totalement sous contrôle, pour pouvoir appeller une équipe médicale. Têtue comme elle était, ce n'était pas cette petite blessure, qui lui vaudrait une attèle pendant 2 semaines, qui allait la forcer à aller tout de suite à l'infirmerie en tant que patiente, bien que de cette façon, elle aurait pû demandé des nouvelles de Rodney et des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Sheppard

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 18/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Pilote, Leader en second
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Ven 28 Nov - 0:46

--> Corridors.

Lorsque John arriva dans la salle de contrôle par l'escalier arrière autant dire qu'il eut un temps d'arrêt. La situation semblait y être plus chaotique que lorsqu'il l'avait quitté mais bon sang quand le Deus ex-machina qui les sauverait tous ? Le militaire avança dans la salle observant scientifique et technicien à la tâche mais préféra ne pas les interrompre pour demander ce qu'il s'était passé ici. Il eut un aperçu de la salle d'embarquement où il vit bon nombre de cadavre de sbires de Micheal. Ainsi c'était là qu'ils étaient passés... Le pilote poursuivit sa progression et put ainsi mieux jauger de l'état des choses. Ce n'était pas glorieux mais apparemment toute menace semblait écartée. En avançant encore un peu John vit Samantha dans un coin de la salle et ne put manquer le fait qu'elle était blessée à l'épaule. Il grimaça à l'idée de devoir encore la virer à coup de ranger dans les six heures mais il n'avait pas franchement le choix.

Carter ne pouvait décemment pas reste ici dans cet état, la Cité avait besoin d'elle en forme et pas à moitié blessée, prête à tourner de l'oeil, blanche comme un cachet d'aspirine. Voyant le médecin qui l'avait pris en charge commencer à remballer ses affaires, Sheppard s'approcha un peu plus rapidement et prit la parole.


"Emmenez la à l'infirmerie même si elle proteste... Vous avez la permission de la sédater s'il le faut"

Si John avait l'air de déclarer une guerre ouverte avec sa supérieure ce n'était pas du tout le but recherché. Non, le pilote raisonnait de la manière la plus rationnelle dont il était capable et il s'inquiétait pour elle. Son instinct lui soufflait qu'il fallait qu'il la protège car elle ne se protègerait pas d'elle-même et son entêtement la coinduirait à la morgue les pieds devants. Tant pis si elle devait lui faire la gueule dans les prochains jours du moment qu'elle allait bien et qu'elle était en pleine possession de ses moyens pour assurer le commandement cela lui suffisait. John pouvait encore tenir. D'ailleurs, il se dit qu'il allait peut-être pouvoir négocier avec un des médecins ici présent pour avoir un petit stimulant discrétos. Il allait juste devoir la jouer fino...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha Carter

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 34
Localisation : sur Atlantis
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Colonel / Leader d'Atlantis / Astrophysicienne, experte en technologies extraterrestres, pilote de chasse
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Ven 28 Nov - 1:11

Sam ferma les yeux, calmant comme elle pouvait la douleur à son épaule, qui se répandait maintenant dans une bonne partie de son corps. Elle respira profondemment, se concentrant sur les conversations autour d'elle pour essayer de ne pas penser à sa blessure. Quand John arriva, la jeune femme fut avertie par un des médecins qui étaient arrivés un peu plus tôt. Elle ouvrit les yeux et tourna la tête vers son subordonné un peu trop rapidement, ce qui raviva la douleur de sa plaie et lui décrocha un petit gémissement, qu'elle étouffa au maximum en se mordant la lèvre. John vint vers elle, après avoir évalué le massacre, puis ordonna au médecin de l'emmener à l'infirmerie. Sam secoua la tête à ses dires, faisant comme si elle allait bien, alors que ce n'était pas du tout le cas. Elle n'avait pas encore perdu trop de sang, mais si sa blessure n'était pas soignée à temps, elle allait s'infecter. Mais, la dirigeante était têtue, tout comme John ... à croire que tous les militaires étaient comme ça.

- "Non, ça ira ... je peux encore tenir un peu ... il y a des blessés bien plus grave que moi ... ils doivent être soignés en priorité".

Mais, Sheppard ne l'entendait pas de cette oreille, et demanda au médecin de la sédater si elle tentait de s'opposer à son transfert à l'infirmerie. Sam jetta un regard noir au médecin, lui montrant ainsi ce qu'il risquait s'il osait la sédater. Mais, elle savait qu'il le ferait, même si ça lui coutait sa place. Levant les yeux au ciel en soupirant, étant une nouvelle fois en désaccord avec son subordonné, elle n'osa pas regarder ce dernier pendant que l'équipe médicale l'aidait à se relever, sinon elle l'aurait lui aussi gratifié d'un regard noir, capable de tuer un homme si ses yeux pouvaient lancer des éclairs. Elle s'installa sur le brancard qu'on avait apporté, puis se laissa docilement emmener à l'infirmerie, ne voulant pas être sédatée, bien que l'envie de fuir était grande.

---> infirmerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Sheppard

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 18/09/2008

Feuille de personnage
Série: Stargate Atlantis
Profession: Pilote, Leader en second
» RelationShips:

MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   Dim 30 Nov - 23:00

Et voilà qu'il endossait à nouveau le rôle de leader... Décidément, les éléments avaient formés comme une coalition pour tirer de lui jusqu'à la dernière goutte d'énergie qu'il pouvait avoir encore de disponible. A vrai dire, John s'étonnait lui même d'être encore debout. Il avait un peu l'impression d'être arrivé à un stade où il ne sentait quasiment plus les effets de la fatigue (picotements au niveau de la nuque, sensation de voile tombé devant les yeux, diminution des réflexes etc...) ou du moins il s'y était habitué et s'en accomodait comme il pouvait. Son seul réconfort fut une barre énergétique qu'il avait trouvé il ne savait même plus où. Un scientifique tout paniqué lui sauta presque dessus pour accaparer toute son attention et John dût sacrément prendre sur lui pour ne pas lui vociférer dessus injustement. Le self-control à tout épreuve même quand on ne voudrait pas être diplomate.

John lui intima alors de se calmer et de lui expliquer moins rapidement son problème car il n'avait pas compris un traitre mot de ce qu'il lui avait raconté. Il faut dire aussi ce que scientifique parlait anglais comme une vache grecque... Alors imaginez un peu l'accent que vous obtenez... Si John était très doué en calcul mental et en mathématiques en général notamment grâce à sa formation de pilote ses connaissances en matière scientifique restaient tout de même relativement limitées. Et c'est pour cette raison là même qu'il y avait des scientifiques d'un côté et des militaires de l'autre dans le personnel de l'expédition. Un problème dans le labo de botanique apparemment... Deux espèces de plantes qui risquaient de mourir si cette section de la Cité n'était pas rapidement mis en service. John resta sans voix pendant quelques secondes, se demandant si cet individu ne se foutait pas de lui mais aux vues de son air sérieux il en déduisit que non et prit une longue inspiration pour être encore une fois diplomate avec lui.


"Ecoutez... Avec ce qu'il se passe en ce moment sur la Cité je pense que vos deux pots de fleurs aussi rares et belles soient-elles peuvent risquer la déshydratation quelques heures de plus au profit de quelques vies sauvées... On traitera ce problème en temps et en heure mais pour le moment nous avons plus urgent à traiter
- Mais vous ne comprenez pas... "
commença le botaniste avant d'être coupé par John

"Eh bien vous m'en voyez désolé mais à moins que ces plantes représentent un danger vital pour le personnel de cette expédition, elles ne seront pas placées au centre de mes préoccupations..." répondit John d'un ton un peu plus ferme pour faire comprendre à ce scientifique qu'il avait d'autres chats à fouetter bien plus coriaces.

Mécontent, le scientifique maugréa quelque chose dans sa langue natale qui aux vues de la tête affichée par ce dernier n'était pas forcément très sympathique à l'égard de Sheppard. John préféra ne pas répondre à cette provocation et demander à Chuck de lui faire un petit topo de ce qu'il restait à faire pour que la Cité fonctionne de nouveau à peu près bien. Il le remercia et l'encouragea à continuer dans la même voie alors qu'il lançait un regard dans un coin de la salle des commandes, celui où il avait laissé Claire quelques heures plus tôt. Il grimaça en voyant cet endroit vide n'aimant pas l'idée qui commençait à faire son chemin dans son esprit. A savoir, qu'elle s'était fait la malle. Il poussa un long soupir en tournant la tête dans la direction opposée à savoir vers le bureau occupé habituellement par Carter et c'est là qu'il la vit. Il eut un nouveau soupir, soulagé cette fois et décida d'aller voir comment elle allait.

John indiqua à Chuck et Amelia qu'ils pourraient le trouver dans le bureau de Sam s'ils avaient besoin de lui et il se dirigea vers la passerelle qu'il traversa pour se retrouver dans le bureau de sa supérieure.


--> Bureau de Carter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites réparations contre grande invasion ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites réparations contre grande invasion ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tactique gobelins contre nains
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SGA Series Universe :: {▪ Atlantis ▪} :: » Control Room-
Sauter vers: